Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Help Advertising Produce Profit and Yepee ! (HAPPY)

Help Advertising Produce Profit and Yepee ! (HAPPY)

Le blog d'Emmanuel Quéritet, dirigeant de l'agence HAPPY (anciennement ARTMONY), implantée à Toulouse et à Bordeaux.


La pub en vacances (Égypte)

Publié par Emmanuel Quéritet sur 11 Mai 2009, 12:03pm

Catégories : #Exotisme

L’actualité de la semaine passée a mis l’Égypte sur le devant de la scène pour de bien mauvaises raisons. Mais qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête du gouvernement égyptien pour décréter d’un coup qu’il était indispensable d’abattre les quelques 300 000 porcs élevés par la minorité Copte ? Je ne peux pas raisonnablement penser que le ministère de la santé craignait à ce point le virus H1N1. Non, il y a fort à parier qu’il s’agissait plutôt d’un geste de politique intérieure qui avait pour but de caresser dans le sens du poil (de la barbe ?) les influents Frères Musulmans (pourtant « démocrates »), quitte à taper, une fois de plus sur les 8% de population chrétienne déjà largement victimes au quotidien d’humiliations et de vexations…

Tout le monde sait, il suffit de lire un journal, que la grippe « porcine » ne se transmet pas du porc à l’homme. Mais justement, pour lire un journal, il faut d’abord savoir LIRE, et c’est là où le bât blesse. Car l’Égypte souffre d’une pauvreté endémique et de son corollaire obligé : le manque d’éducation et d’instruction. Les deux principaux facteurs qui font le lit de l’intégrisme. La pauvreté entretenant la révolte, et le manque d’instruction rendant les thèses simplistes crédibles auprès des esprits peu instruits. Attention : je fais bien ici la nuance entre l’Islam « radical », belliqueux, obscurantiste, voire parfois terroriste et l’Islam tout court qui, comme tous les grands monothéisme est une religion de sagesse, de tolérance et de partage, basée sur de vraies valeurs spirituelles.
Pardon pour ces digressions, peu en rapport avec le sujet de ce blog, mais, voyez-vous, chaque fois que je visite un pays, j’emporte toujours un peu de sa terre dans mon cœur. De sorte qu’ensuite, lorsque j’en entends parler, je me sens fatalement concerné…

Le Caire, paysage urbain

Et pourtant, l’Égypte possède tellement d’atouts : un patrimoine culturel et touristique exceptionnel, des sols fertiles et de l’eau douce, une production d’énergie (hydroélectricité) grâce aux barrages sur le Nil, une capitale, Le Caire, largement tournée vers la modernité sans trahir son identité, comme le montrent les images qui suivent.

Voici un aperçu rapide du graphisme et de la publicité en Égypte :
(un grand merci à Najia pour les traductions)

Mondialisation (1) : Coca-Cola, pionnier en la matière



Mondialisation (2) : Mac Do, évidemment


Mondialisation (3) : Crédit Agricole.
J'avoue que celle-là m'a fait rire.
Le mannequin est roux, pas vraiment le type égyptien et il tient dans sa main ses clés de voiture,
Sous-entendu : "Au crédit Agricole tu peux t'endetter pour acheter ta voiture et ainsi rejoindre les 20 millions d'habitants du Caire qui perdent plusieurs heures par jour dans les embouteillages. Et p'têt même que du coup, tes cheveux ils vont éclaircir."


Mondialisation (4) : Seven Up
Détail troublant : la femme, dans la publicité égyptienne, n'est pas voilée
(alors que dans la rue, elle l'est)

Bon, trêve de plaisanterie, en général, une "vraie" pub égyptienne ça ressemble à ça.
Panneau gauche :
Entreprise Mario électronique Sony
Panneau droite :
Biladouna Prêt-à-porter - Ventes publiques


J'adoooooore cette devanture de magasin :
YASMINA - Produits de maquillage, jouets pour enfants, poupées, photocopieuses.




Signalétique : Autobus - Arrêt à droite

Regardez-bien cette enseigne. En haut, on voit les trois lettres C-G-T.
Calmez-votre joie, dessous il y a écrit :
Société Orientale des Entreprises Financières
Étonnant, non ?


Affiche de film : Docteur Silicone
NDLR : Le Selikon est également un médicament de type Viagra
Pas sûr que ce film soit du goût des frères musulmans !

Le même comédien, dans un film intitulé : RAMY le manifestant

Au fait, Saddam Hussein n'est pas mort : il joue apparemment dans des télénovelas égyptiennes…

…Et avant cela, il avait servi de modèle pour cette animation 3D de consignes de sécurités d'Egypt'Air

Ma pub préférée...
Ah, c'est sûr, on n'en a pas des comme ça en France ! Vous imaginez la même avec la tête de Sarkozy
à la place de Moubarak, et la tour Eiffel à la place des Pyramides ? Trop beau !



Pour conclure, je dirai qu'il est un peu dommage que les publicitaires orientaux se bornent trop souvent à imiter les codes de la communication occidentale, pas toujours de façon très heureuse.
L'écriture arabe est d'une grande beauté et peut se décliner en de multiples calligraphies et couleurs. Il existe également tout un répertoire graphique, géométrique, très utilisé en architecture mais rarement dans les supports de communication visuelle.  À mon humble avis, la communication et la signalétique des pays  orientaux y gagneraient vraiment à s'inspirer davantage de la richesse de leurs particularités culturelles.


 

Commenter cet article

lizier nicolas 22/08/2009 23:39

Bonsoir,
Je viens de parcourir votre blog j'y ai passé un bon moment.
la visite à été agréable vous faites des choses intéressante.
A l'occasion venez voir mon blog, www.nicolaslizier.com je suis graphiste.
J'aimerai connaître votre opinion sur mes créations.
Je vous souhaite une bonne continuation sur votre site web.

A bientôt

Nicolas Lizier

Emmanuel Quéritet 23/08/2009 11:53


Bonjour Nicolas, merci pour votre visite. Je suis allé voir votre site, je ne peux que vous encourager. La video de la baleine est magnifique, je vous souhaite d'en voir si vous allez au Canada.
Amicalement.


Laure 10/06/2009 13:49

Pauv's cochons. L'ironie de l'histoire c'est que tous les virus grippaux du porc viennent de l'homme. C'est lui qui infeste le porc, avec tous les médocs, vaccins qu'il lui inocule, sans compter les détritus et autres matières fécales qu'on leur donne à manger...Au Mexique par contre, on a plutôt essayé de faire oublié le rôle du porc (d'où le renommage de la grippe porcine en pudique "grippe A"...), histoire de tenter d'effacer la responsabilité de la société américains Smithfield (le plus grand producteur de porc aux USA) et ses charniers à ciel ouvert en annexe des élevages industriels de porcs dans l'Etat de Veracruz au Mexique. Mais qu'on se rassure, contrairement à ce qu'on essaie de nous faire croire, tout ça est assez peu contagieux et, comme dirait le Dr R. Morel dans le dernier numéro de Votre Santé, la seule vraie pandémie qui nous pend au nez, c'est celle de la PEUR...Bises

Emmanuel Quéritet 11/06/2009 13:29


Oui, c'en est à se demander à qui ce genre d'hystérie médiatique profite ?


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents