Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Help Advertising Produce Profit and Yepee ! (HAPPY)

Help Advertising Produce Profit and Yepee ! (HAPPY)

Le blog d'Emmanuel Quéritet, dirigeant de l'agence HAPPY (anciennement ARTMONY), implantée à Toulouse et à Bordeaux.


Le retour de la "pétasse"

Publié par Emmanuel Quéritet sur 19 Août 2009, 16:33pm

Catégories : #Des mots…

Il y a quelques mois, vous avez été nombreux à lire cet article dans lequel je tentais de départager les personnages du film Entre Les Murs sur la définition du mot "pétasse". Et bien pour tous les passionnés de linguistique et à seule fin de faire avancer la science de l'étymologie, mes recherches m'ont conduit à cette découverte dans le "Midi Libre" du dimanche 9 août 2009. Comme quoi, même en vacances, les unités spéciales d'investigations sémantiques d'Artmony sont toujours en alerte…
Mais lisez plutôt :

« Mieux vaut une pièce qu'un trou sur un pantalon
Calque de l'occitan
Val més un petas qu'un trau.
Un pétas ("s" final prononcé) est une pièce mise à un vêtement usagé. Très souvent on pétassait (rapiéçait) les vêtements qui servaient à plusieurs enfants d'âges décroissants. À tel point qu'il était parfois difficile de reconnaître les vêtements d'origine tant les pétas étaient nombreux. Le pétas, même s'il n'est pas agréableà la vue, du fait de sa teinture différente et souvent disparate, illustre le souci d'économie de celui qui le porte. »

Dans le précédent article à ce sujet, j'émettais l'hypothèse que l'insulte "pétasse" était un dérivé du personnage d'Arlequin occitan "Pétassou". Aujourd'hui cette nouvelle piste nous suggère qu'il se reporte à l'avarice ou tout au moins à l'économie ou à la pauvreté…

À suivre…

Commenter cet article

caro 08/10/2009 02:54


Petassou càd Arlequin a en effet un habit tout rapétassé


Emmanuel Quéritet 08/10/2009 09:13


Exact, Caro, c'est d'ailleurs ce que j'explique dans l'article ci-dessous :
http://artmony.over-blog.com/article-23444691.html


stephanie 23/09/2009 13:49


à seule fin de faire avancer la science, je souhaite émettre cette hypothèse : et si "pétasse" était un mot d'argot, synonyme de "berdasse" (femme très bavarde) et issu du latin vulgaire "pedere"
qui veut dire "péter", et qui signifiait à l'origine que ladite pétasse n'émettait que des flatulences ... verbales ... intéressant, n'est-il pas ?


Emmanuel Quéritet 24/09/2009 09:55


Hypothèse capillotractée du point de vue étymologique, mais néanmoins intéressante du point de vue du sens. Donc, si je comprends bien et si nous resituons le débat dans le contexte d'"Entre les
murs" tu pencherais plutôt du côté de François, le prof ?
En tout cas merci pour ton com' Stéphanie, et à bientôt dans le monde merveilleux des blogs ;-)


olivier 16/09/2009 01:48

Enfin je te trouve!
Ce message est envoyé d'une galaxie plus qu'éloignée. Je suis isolé dans un univers froid et obscure. Mes seuls amis sont une feuille blanche et un feutre noir. Avec eux, j'essaye de survivre... mais je manque de lumière!!!
Tu sais, toi qui aime tant la publicité, tu pourrais faire découvrir mes amis à tes semblables, les Terriens!
Je lance un sos à tout les publicitaires ou passionnés de la pub (vivant sur Terre...): Internet permet à n'importe qui de vivre à travers le regard d'autrui. Fais en sorte que l'on vienne sur mon blog et en contre partie, je t'offre une place dans ma galaxie...
Je compte sur toi pour faire tourner mes croquis sur la Terre.

Là où certains noircissent des feuilles blanches, d'autres sont là pour les plonger dans tout les regards...

http://feuilleblanche.artblog.fr

Celui qui vient d'ailleurs te dis MERCI !!!

judith 20/08/2009 18:28

dérivé du patois sans doute, je voudrais faire remarquer que le mot "pétas" en argot s'applique à une espèce de torchon-serpillière utilisé comme une éponge et qui se transforme rapidement et invariablement en loque anti-hygiénique de couleur et d'odeur douteuses

Emmanuel Quéritet 20/08/2009 22:04


C'est sûr que dans ce cas-là, se faire traiter de "pétas" c'est beaucoup moins romantique que d'Arlequin ! Bises Judith, merci pour ton com'


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents