Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Help Advertising Produce Profit and Yepee ! (HAPPY)

Help Advertising Produce Profit and Yepee ! (HAPPY)

Le blog d'Emmanuel Quéritet, dirigeant de l'agence HAPPY (anciennement ARTMONY), implantée à Toulouse et à Bordeaux.


Faire la couv' d'un journal people, quel intérêt ?

Publié par Emmanuel Quéritet sur 17 Décembre 2007, 12:48pm

Catégories : #Politique-Citoyenneté

Aujourd’hui, je ne peux m’empêcher de bondir à la vue des titres de certains journaux people (Point de Vue, Closer et, bien-sûr Paris-Match), titres largement repris par l’ensemble de la presse quotidienne, ce qui est un comble.
On nous présente comme un scoop, ce qui a, de toute évidence, été organisé par le service de presse du Président de la République : le petit Nicolas semblerait « fréquenter » la belle Carla Bruni.
Les lecteurs de ce blog savent l’hommage que j’ai rendu, en tant que professionnel de la communication, au président et à son staff pour les qualités techniques de leur campagne présidentielle. Mais là, j’avoue que cette nouvelle stratégie de relations-presse à base de grosses ficelles manque un peu trop de subtilité à mon goût…

Quelques sans-cœur mauvaises langues l’avaient accusé d’avoir retardé l’annonce de son divorce afin de contrer l’impact médiatique des grèves d’automne. Personnellement, et en toute sincérité, je n’y avais pas cru, pensant qu’il s’agissait d’une coïncidence.
Et ce matin, les photos du président en compagnie d’un ex-top model envahissent l’espace médiatique.
C’est sûr que Carla Bruni est quand-même beaucoup plus glamour que Khadafi…

Oui, vous avez compris, toute cette manœuvre est un leurre, un véritable écran de fumée médiatique destiné à nous faire oublier la dérangeante visite du dictateur Lybien.
Un petit coup de Carla Bruni, et hop ! Plus de polémique gênante. Tous les médias s’engouffrent dans la brèche, et l’opinion avec…

La question n’est donc plus de savoir si Nicolas divorce d’avec Cécilia ou si Nicolas couche avec Carla Bruni, mais bel et bien : jusqu’où un homme est il prêt à instrumentaliser sa vie privée pour manipuler l’opinion via les médias qui le soutiennent ? Qu’est ce que ce genre de manipulations peuvent nous enseigner sur l’état d’esprit et les méthodes de l’homme qui les organise ?

Chapeau, de nouveau, pour le coup de maître en communication, mais attention tout de même à ne pas lasser l’opinion, car, même si les français sont des veaux, il se pourrait bien qu’un jour ils se montrent moins naïfs, à défaut d’être lucides…

Commenter cet article

Bertrand 17/12/2007 23:30

Et une petite perspective intéressante à lire ici, dans le registre décodage :

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/298549.FR.php?rss=true

Bertrand 17/12/2007 18:50

Sarkozy restera bien évidemment comme le premier Président de la V° ayant rompu avec la "posture" présidentielle, cette idée surannée qui veut que le Président soit au-dessus de la mêlée parce que Président de tous les français, et qu'en conséquence, sa parole est rare et usitée à bon escient, et que cela nécessite une pose de statue Gaulienne hors du temps et des contre-temps de la vie des gens normaux. Soit.
Je ne suis pas certain qu'un jour les français s'en lasseront, parce qu'en fait, les français adorent Voici et Images du Monde.
J'aimerais davantage voir les français se rendre compte à quel point ils sont roulés dans la farine d'une idéologie regganienne vieille de 20 ans, qui laissera beaucoup de morts sur la route, et la France pas en meilleur état économique qu'avant. Il n'y aura pas de création de richesse, mais les richesses existantes auront belle et bien été redistribuées. Au profit des plus riches.

Jean-Marc Cortade 17/12/2007 18:03

Que l'événement ait été orchestré par son acteur principal, c'est évident. Qu'il tombe à point nommé pour faire un contre-feu à la lamentable visite du terroriste, ce n'est pas le hasard. Mais, au risque d'en choquer plus d'un, je dirais que c'est de bonne guerre. C'est un atout qu'un homme politique a dans son jeu. Ce qui m'inquiète plus pour la santé de notre démocratie c'est la façon dont les médias sont tombés dans la gueule du loup. Il est normal que les gazettes dont c'est le métier relaient l'info en "une" (Point de Vue, Gala, Voici, Paris Match…) mais qu'une station comme France Inter fasse le 1/4 de son journal de prime time sur Disneyland, là, je rejoins mon ami Emmanuel pour dire que la ficelle est un peu grosse pour des journalistes avisés. Au prétexte de décortiquer la mécanique de la campagne de presse présidentielle, on nous en fait une montagne.
A mon avis, Sarko rigole bien en lisant les propos offusqués de ceux qui, au fond, lui servent la soupe en sortant cette séance de photos de ce qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être : un non-événement.
Le président s'est fait jeter par sa femme, il est libre et il a une liaison avec un ex-top modèle. Très bien. Fin de l'histoire.
De nos jours, les événements n'existent que par l'éclairage qu'on leur donne.
Emmanuel, es-tu bien sûr de ne pas être tombé dans le piège toi-même ? En bon professionnel avisé, je veux croire que non. Ou bien tu aurais trouvé ton maître en la personne du président.
Au reste, il a pris une leçon de communication avec son nouvel ami Lybien, mais c'est encore un autre sujet…
Amitiés.
J-Marc

Laurent S 17/12/2007 15:48

Hé oui, la pipolitique (de "pipol", pas de p...) à base de plans médias savamment orchestrés ne semble en être malheureusement qu'à ses débuts. Et elle profite également à l'ex- top model aujourd'hui chanteuse, qui à défaut de chanter fort préfère faire du bruit médiatique. D'autant que la belle Carla n'en est pas à son coup d'essai en matière de pipolitique, ayant naguère fréquenté un éléphant du PS... La politique est aujourd'hui un show, les artistes et journalistes s'y adonnent joyeusement (et physiquement), les côtes de popularité grimpent, les gazettes se vendent, le pouvoir d'achat dégringole, les SDF meurent de froid, les sans-papiers vont mourir ailleurs, et les Français votent pour que ça continue !
Alors le spectacle continue...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents